Création d'entreprise

Comment ouvrir un magasin de sport ?

Donner son avis

Si vous êtes un passionné de sport et que vous avez la fibre commerciale, vous pouvez choisir d’ouvrir un magasin de sport. C’est une boutique qui propose la vente de matériels ou la location d’articles, ou les deux à la fois. Toutefois, ce projet commercial ne s’improvise pas, mais nécessite la prise en compte de plusieurs facteurs évoqués ci-dessous.

La première étape pour ouvrir un magasin de sport est la définition du projet pour vérifier sa rentabilité. Vous pouvez décider de vous spécialiser dans la commercialisation des équipements, ce qui vous amène à être attentif à l’approvisionnement des stocks. Si vous optez pour la location, alors l’entretien des matériels devra être un pilier de votre activité. Il faudra également penser au type de magasin, grande surface ou petite shop, et à la stratégie marketing adaptée à votre cible.

Dès que le business plan est établi, vous passez à la recherche du local, au choix de l’emplacement géographique de façon stratégique. Pour finir, vous allez acheter les équipements d’athlétisme et investir dans des accessoires comme les étagères, le présentoir et la caisse enregistreuse. La publication d’un avis et la constitution d’un dossier d’immatriculation sont également des démarches à remplir.

Quel statut pour ouvrir un magasin de sport ?

En dehors des aspects logistiques et matériels, le choix du statut d’un magasin de sport relève d’une importance capitale. La société à responsabilité limitée se présente comme un régime juridique idéal pour ce projet. La SARL vous permet d’accueillir un ou plusieurs associés et de faire appel aux investisseurs. Il en est de même pour la SAS qui facilite l’ajout de membres participants et qui offre en plus une flexibilité dans la rédaction des statuts.

Notez que le statut de la micro entreprise n’est pas forcément recommandé pour ouvrir un magasin de fitness. Par ailleurs, le choix d’une forme juridique doit s’adapter à votre stratégie commerciale et dépend aussi du nombre de salariés que vous comptez employer. Vous avez toutefois la possibilité de monter votre boutique en franchise pour bénéficier de la puissance d’un réseau et opérer sous sa licence.

Quel diplôme pour ouvrir un magasin de sport ?

Aucune formation spécifique n’est indispensable pour ouvrir un magasin de vente ou de location de vêtements et d’articles de sport. Vous n’avez pas besoin d’un diplôme en particulier, mais il faut posséder des connaissances en marketing. Elles sont nécessaires pour non seulement faire la promotion de la boutique, mais aussi attirer et fidéliser les acheteurs. Les techniques de commercialisation vous seront utiles pour bien négocier les contrats de distribution et les prix de chaque accessoire auprès des fournisseurs.

De plus, vous devez connaître les tendances dans ce domaine, les différents équipements de sport et leurs caractéristiques intrinsèques. Il faut avoir l’œil pour reconnaître la qualité des articles proposés, et développer des aptitudes de patience et d’écoute. Des notions en comptabilité sont des atouts qui vous permettront de contrôler les coûts et de maintenir la rentabilité de votre magasin.

Quelles sont les réglementations pour ouvrir un magasin de sport ?

La première réglementation à laquelle vous devez vous conformer est l’obtention des autorisations d’ouverture pour un établissement qui reçoit du public. Il faudra procéder à une déclaration préalable des travaux s’il y a de la rénovation à faire ou de petites modifications. Le permis d’exploitation est aussi requis afin de certifier que l’ouverture de la boutique peut être effective.

Vous devez également souscrire l’assurance responsabilité civile commerciale pour protéger votre commerce et les potentiels dommages causés aux clients. Assurez-vous que les clauses du contrat vous couvrent aussi en cas de litiges et pour la résolution de contentieux avec les tiers.

Quel budget pour ouvrir un magasin de sport ?

Le budget pour ouvrir un magasin de sport prend en compte les frais initiaux inhérents à votre projet. Il s’agit des dépenses relatives aux contrats de fourniture d’équipements, à la location ou à l’achat du local. Le budget englobe les frais de création d’entreprise, d’aménagement et l’investissement marketing (promotion, site internet, enseigne lumineuse). Généralement, il faut prévoir entre 100 000 et 150 000 euros pour lancer votre activité. Les sources de financement possibles sont votre propre capital, le prêt bancaire classique et les investisseurs privés.