Création d'entreprise

Comment ouvrir une entreprise d’achat vente de voiture ?

Donner son avis

L’ouverture d’une entreprise d’achat et vente de véhicules est très lucrative, mais cela exige que vous ayez une notion étendue dans le domaine. Non seulement vous devez avoir des connaissances poussées dans les rouages du mécanisme, mais vous devez également maîtriser les régimes fiscaux, les statuts juridiques et les réglementations. Ici, on fait le point sur tout ce que vous devez savoir avant de vous lancer.

Pour ouvrir une entreprise d’achat vente de voiture, vous devez dans un premier temps rechercher un local adapté pour le stockage des véhicules. Vos prévisions et l’ampleur de l’activité seront déterminantes pour trouver la superficie idéale. Par la suite, réalisez une étude profonde du marché pour identifier votre type de clientèle, les besoins, l’évolution de la demande, l’évolution des prix (dans le neuf et dans l’occasion) et la concurrence. Le marché de l’automobile étant très complexe, vous devez mettre en place un business plan solide. Celui-ci doit présenter de façon claire votre stratégie commerciale, financière, de communication et les implications du régime de fiscalité choisi.

Quel statut pour ouvrir une entreprise d’achat vente de voiture ?

Pour ouvrir votre entreprise d’achat vente de voiture, vous devez obligatoirement enregistrer cette dernière sous une forme juridique. Les formes juridiques à choisir pour la déclaration de votre activité sont variées et correspondent chacune à un capital et au nombre d’investisseurs qui apportent le capital de départ. Ainsi, vous avez le choix entre :

  • la SARL (société à responsabilité limitée),
  • la SAS,
  • l’EI,
  • la SASU,
  • l’auto-entreprise,
  • le régime de micro-entreprise.

Pour choisir le statut juridique qui convient le mieux, vous devez vous référer à votre modèle économique, vos besoins, aux modalités fixation de la TVA et le pouvoir que vous comptez céder aux associés ou aux gérants.

Quels diplômes pour ouvrir une entreprise d’achat vente de voiture ?

Pour ouvrir une entreprise d’achat vente de voiture, aucun diplôme ou licence n’est requis. Toutefois, il vous faut détenir certaines compétences, car la gestion d’une telle activité ne s’improvise pas. Formez-vous à la stratégie commerciale et aux techniques de ventes, car vous aurez à négocier avec les clients et à les inciter à l’achat. Dans votre rôle, vous aurez aussi à évaluer le prix de vente et à optimiser votre trésorerie. Même si vous avez la possibilité de déléguer la partie mécanique, vous devrez être en mesure de valider les aspects techniques et de changer certaines pièces des véhicules. Vous vous différencierez de vos concurrents par votre professionnalisme, vos tarifs, la flexibilité du mode de financement d’achat, l’extension de la garantie, le contrat d’entretien, l’accompagnement pour trouver une assurance pour le véhicule, etc.

Quelles sont les réglementations pour ouvrir une entreprise d’achat vente de voiture ?

Pour exercer votre activité d’achat vente d’automobile, vous devez vous conformer à la réglementation qui régit le commerce d’objets mobiliers. Commencez par vous inscrire au registre des revendeurs d’objets mobiliers usagers en remplissant le formulaire 11733-01. Ce formulaire est un registre d’inscription qui est transmis à la préfecture du lieu d’installation de l’entreprise. Il doit comporter les informations telles que :

  • les noms et prénoms du déclarant,
  • la nationalité du professionnel,
  • la date et le lieu de naissance,
  • le lieu d’implantation de l’entreprise,
  • l’extrait Kbis de l’établissement.

Le vendeur a également l’obligation de détenir un registre de police ou registre de brocante. Celui-ci fait mention la description et de la provenance des voitures mises en vente (nom, prénom et coordonnées des propriétaires initiaux pour les voitures d’occasion), les mentions obligatoires classiques retrouvées sur vos factures de vente et toute une liste d’autres informations. Le registre de brocante doit être paraphé par le maire ou par le commissaire de la commune d’implantation de l’activité avant son lancement.

Quel budget pour ouvrir une entreprise d’achat vente de voiture ?

Le budget de lancement d’une entreprise d’achat vente dépend de plusieurs facteurs, y compris si vous souhaitez être mandataire ou concessionnaire. Toutefois, vous devez prévoir un capital initial de 10 000 € au minimum pour réceptionner le premier stock de voitures et gérer les charges fixes (loyer, salaires). Vous devez aussi prendre en compte les frais générés par les formalités d’immatriculation et d’enregistrement.