diagramme ishikawa
Manager

Guide pour comprendre et utiliser le Diagramme Ishikawa pour résoudre vos problèmes d’entreprise

Rate this post

Le Diagramme Ishikawa, également connu sous le nom de diagramme de causes et effets, est un outil essentiel pour identifier et visualiser les causes potentielles d’un problème spécifique dans une entreprise. Il a été développé par le chimiste japonais Kaoru Ishikawa pendant les années 60, et il est largement utilisé dans diverses industries pour optimiser les procédés et détecter les dysfonctionnements.

Le rôle du diagramme Ishikawa dans la recherche des causes fondamentales

Ce type de représentation graphique a pour objectif principal de faciliter l’analyse des causes qui peuvent être à l’origine d’un problème ou d’une situation non souhaitée. Le diagramme Ishikawa permet de structurer visuellement ces causes selon différentes catégories pertinentes, souvent appelées « 6M » : matériel, main d’œuvre, méthode, milieu (environnement), mesure et management.

En résumé, le diagramme Ishikawa sert à organiser intelligemment toutes les créations possibles et imaginables dans une analyse systématique visant à déterminer les causes ayant entraîné le problème à résoudre.

Les étapes pour créer un diagramme Ishikawa efficace

1. Définir clairement le problème

Pour commencer, il est essentiel de bien définir le problème à analyser, afin d’avoir une idée précise de ce que l’on cherche à résoudre. Il est recommandé de formuler cette problématique en termes simples et clairs, pour faciliter la compréhension et la communication avec les membres de l’équipe.

2. Catégoriser les causes potentielles

La deuxième étape consiste à regrouper les causes possibles par catégories. Cette classification permettra d’organiser logiquement les informations concernant chaque cause et facilitant leur étude. Les catégories peuvent varier en fonction des industries et des types de problèmes rencontrés, mais il est courant d’utiliser le modèle 6M mentionné plus haut.

  1. Matériel : les problèmes liés aux équipements, machines ou outils utilisés dans le processus.
  2. Main d’œuvre : les problèmes liés aux compétences, à la formation ou au comportement du personnel.
  3. Méthode : les problèmes liés aux procédures, techniques ou méthodologies employées.
  4. Milieu (Environnement) : les problèmes liés au contexte dans lequel se déroulent les activités (conditions climatiques, espaces de travail).
  5. Mesure : les problèmes liés aux moyens de contrôle, mesure et surveillance des processus.
  6. Management : les problèmes liés à l’organisation et à la gestion des ressources et des activités.

3. Identifier les causes potentielles

Une fois les catégories établies, il convient d’inventorier toutes les causes possibles pour chacune d’entre elles. Les membres de l’équipe peuvent être sollicités pour donner leur avis sur les faits ou circonstances qui pourraient avoir contribué au problème analysé. Ainsi, plusieurs sources d’information sont mises en œuvre lorsqu’il s’agit de mettre en évidence les causes potentielles du problème concerné.

4. Dessiner le diagramme Ishikawa

Le dessin du diagramme consiste à réaliser un schéma ressemblant à une arête de poisson (d’où son autre nom « Fishbone Diagram »){
la colonne vertébrale représente le problème à résoudre, tandis que les arrêtes correspondent aux groupes de causes identifiées précédemment. Chacune de ces branches sera ensuite enrichie avec les causes spécifiques identifiées pour chaque catégorie.

Pour faciliter la navigation c’est possible également utiliser un logiciel spécialisé, tel que MS Visio ou Minitab.

Utilisation du Diagramme Ishikawa dans les divers aspects de l’entreprise

Cet outil polyvalent peut être utilisé dans divers domaines du monde professionnel :

  • Qualité
  • Sécurité
  • Gestion de projets
  • Maintenance et fonctionnement industriels
  • Prévention des risques
  • Résolution de problèmes internes ou externes

Ceci est dû à sa capacité de synthétiser et structurer une grande quantité d’informations permettant ainsi son application dans de nombreuses situations du quotidien pour résoudre différents types de problèmes.

Quelques clés pour réussir l’analyse des causes grâce au Diagramme Ishikawa

Pour tirer le meilleur parti de cet outil, quelques conseils peuvent être précieux :

  • Savoir travailler en équipe : Le diagramme Ishikawa demande souvent une démarche collective et participative. Une bonne collaboration avec les membres de l’équipe, qui apportent leur expertise et leur expérience au service de la recherche des causes, vous permettra de trouver plus rapidement les sources potentielles du problème.
  • Rester curieux : Il est important de ne pas se limiter aux premières idées, et d’approfondir les investigations tant que toutes les possibilités n’ont pas été explorées.
  • Faire preuve de méthode : La création d’un diagramme Ishikawa demande rigueur et méthode. Prenez le temps de bien définir votre problème, de classifier vos causes potentielles et de réaliser un dessin représentatif de vos réflexions.
  • Involucrez vous : Le succès de cette approche repose essentiellement sur votre engagement lors de la réalisation des différentes étapes décrites et votre volonté à résoudre le problème en question.