pert
Manager

La méthode PERT : une approche incontournable pour la gestion de projet

Rate this post

Découvrez dans cet article la technique PERT (Program Evaluation and Review Technique), connue aussi sous l’égide de « méthode des potentiels », qui s’impose comme un outil essentiel pour toute personne impliquée dans la gestion et le suivi de projets.

Qu’est-ce que la méthode PERT ?

Le PERT est une méthode de gestion de projet développée à l’origine en 1958 par la marine américaine. Elle utilise des outils graphiques, tels que des diagrammes de réseau, pour représenter les différentes tâches, étapes et dépendances entre elles dans un projet. Son objectif principal est d’identifier le chemin critique, c’est-à-dire la séquence de tâches ayant la plus longue durée totale, et ainsi aider les chefs de projet à optimiser les ressources et les délais d’un projet.

Les avantages de la méthode PERT

Une visualisation globale du projet

L’un des principaux atouts du PERT est sa capacité à offrir une visualisation claire et synthétique de l’ensemble d’un projet. Le diagramme de réseau généré facilite le suivi des activités et permet à tous les membres de l’équipe de mieux comprendre les interactions entre les différentes étapes du projet.

Une planification structurée et rigoureuse

Grâce au PERT, les chefs de projet peuvent établir un ordonnancement des tâches et maîtriser la durée globale du projet. Les relations entre les différentes activités sont bien définies et permettent de dégager les priorités pour chaque étape.

Une estimation optimisée des durées de réalisation

Le PERT facilite l’analyse de la durée et des coûts d’un projet en calculant le temps moyen nécessaire à la réalisation de chaque tâche. Cela permet aux porteurs du projet d’anticiper les risques et éviter ainsi les retards ou surcoûts imprévus.

Les inconvénients de la méthode PERT

La complexité de mise en place

L’un des principaux freins à l’utilisation du PERT est sa complexité de mise en œuvre. En effet, la construction d’un diagramme de réseau nécessite une bonne compréhension de la méthode et de ses concepts, ce qui peut représenter un apprentissage fastidieux pour certains.

Les hypothèses de départ

La méthode PERT repose sur plusieurs hypothèses simplificatrices, telles que la constance des durées de réalisation des tâches ou l’indépendance entre elles. Cela peut conduire à des projections parfois peu réalistes dans un contexte de projet fluctuant ou incertain.

Un outil axé sur le temps plutôt que la qualité

Si le PERT permet d’optimiser la durée et les coûts d’un projet, il n’intègre en revanche pas d’indicateurs liés à la qualité de la réalisation des tâches. Cette limitation doit être prise en compte lors de la gestion globale du projet.

Comment utiliser le PERT dans votre entreprise

Pour mettre en œuvre la méthode PERT au sein de votre entreprise, voici quelques étapes clés à suivre :

  1. Identification des activités : listez l’ensemble des actions nécessaires à la réalisation du projet. Utilisez des mots-clés pour bien définir chacune d’elle.
  2. Estimation des durées : estimez le temps nécessaire à la réalisation de chaque tâche identifiée.
  3. Etablissement des relations de dépendance : définissez les liens entre les différentes tâches du projet, en précisant par exemple si une action ne peut débuter qu’après la fin d’une autre.
  4. Construction du diagramme : dessinez un schéma représentant l’ensemble des tâches et leurs relations, sous forme de réseau. Le chemin critique sera ainsi mis en évidence.
  5. Analyse et optimisation : après avoir établi votre diagramme de PERT, utilisez-le pour identifier les marges de manœuvre et ajuster les durées ou ressources allouées aux différentes tâches.

Quels types d’entreprises peuvent bénéficier de la méthode PERT

Le PERT est adapté à la gestion de projet dans divers secteurs d’activité, tels que le BTP, l’aéronautique, l’industrie pharmaceutique ou encore les services informatiques. Sa flexibilité en fait un outil particulièrement intéressant pour :

  • Les entreprises qui réalisent des projets complexes et de grande envergure.
  • Celles qui souhaitent améliorer leur processus de planification et d’organisation.
  • Les organisations cherchant à harmoniser leurs méthodes de travail et de communication entre les différentes équipes impliquées dans un projet.

Au final, la méthode PERT s’impose comme un outil incontournable pour toute personne engagée dans la gestion et la réalisation de projets. Bien qu’elle présente quelques limites, elle offre une approche structurée, visuelle et efficace pour optimiser les délais, coûts et ressources liés à un projet.